Articles avec #cinema tag

Publié le 4 Octobre 2015

J'aime beaucoup l'actrice Catherine Frot, donc je ne pouvais pas manquer son dernier film "Marguerite" réalisée par Xavier Gianoli, inspiré de la vie de Florence Foster Jenkins.

Sypnosis:

Dans le Paris des années 20, Marguerite Dumont est une femme richissime, passionnée par la musique et l'opéra. Elle chante régulièrement devant son cercle d'habitués. Elle chante faux, horriblement faux , elle n'a aucun talent  et personne n'ose le lui dire. Un jour, elle décide de se produire devant un vrai public à l'Opéra.

Mon avis:

Une plongée dans le Paris des années 20, les costumes, les décors, la photographie, les voitures. On appréciera également la musique classique et les airs d'Opéra. Le film évolue entre le drame et la comédie, finesse et candeur, hypocrisie et lacheté, naiveté et sincèrité. Marguerite est une femme seule et malheureuse en amour, son mari la délaisse et a trompe ("Pour moi ce n'est même plus une femme, c'est un monstre" dira t-il. Et si Marguerite n'avait de cesse de reconquérir son mari (joué par André Marcon) en chantant, chantant faux jusqu'à .......... Elle nous entraine dans sa folie douce.

Ces phrases prononcées par Marguerite résume bien le film:

 "L'argent n'a pas d'importance , mais ce qui est important c'est d'en avoir."

"La vie soit  on en rêve, soit on l'accompli".

Beaucoup, beaucoup d'émotion, une mise en scène très réussie et des acteurs remarquables. Je conseille.

 

C'est compliqué de faire la critique d'un film sans en dévoiler tout le contenu.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 8 Février 2015

http://www.cineversailles.be/wp-content/uploads/2015/01/relatos_salvajes-420x586.jpgLes Nouveaux Sauvages (Relatos Salvajes)

Film argentin-espagnol en VO réalisé par Damien Szifron produit par Pedro Almodovar.

Acteurs:Ricardo Darin, Léonardo Sbaraglia, Erica Rivas, Julieta Zylberberg, Diego Gentile....

L'histoire:
Vulnérables face à une réalité qui soudain change et devient imprévisible, les héros des Nouveaux Sauvages franchissent l'étroite frontière qui sépare la civilisation de la barbarie. Une trahison amour, le retour d'un passé refoulé, la violence enfermée dans un détail quotidien, sont autant de prétextes qui les entraînent dans un vertige où ils perdent les pédales et éprouve l'indéniable plaisir du pétage de plombs .

Pourquoi j'ai aimé ce film: C'est un des meilleurs films qui m'a été donné de voir ces derniers temps. Comment passer la frontière entre la civilisation et la barbarie ? C'est sous la forme d'une série de 6 courts-métrages sur un même thème: la vengeance. Délicieusement déjanté, féroce, cruel, violent à la fois et le plus jouissif: on rit. On rit sur la bêtise humaine à l'état pur. Tout part d'un détail de la vie quotidienne. Qui n'a pas été un jour à la limite du pétage de plomb, de l'explosion existentielle. J'ai aimé particulièrement l'histoire de l'homme dont sa voiture a été amenée quatre fois à la fourrière et qui tient tête devant une administration sourde (jubilatoire) et l'histoire du mariage qui se transforme en un gigantesque règlement de compte et qui se termine sur une note optimiste : le pardon et l'amour qui est plus fort que tout.

Excellent.

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 5 Janvier 2013

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/60/26/20298702.jpg

Sypnosis:

Après une enfance passée en Inde, au zoo de Pondichéry, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille et beaucoup d’animaux pour rallier le Canada où l’attend une nouvelle vie. Le spectaculaire naufrage du cargo va bouleverser son existence…

Mon avis:

Je l'ai vu en 3D. C'est un beau film , magique , mélange d'émotion et de féerie .

Les effets spéciaux sont superbes et les paysages grandioses.

Comment un jeune homme essaie de survivre à un nauvrage avec seul "compagnon " un tigre?

Je classerai  ce film dans la catégorie d'une fable ou d'un conte philosophique et pourquoi pas une poésie.

Le point positif : la réalisation et la mise en scène

Le petit  point négatif  pour ma part : l'apologie faite à la religion , c'est omniprésent tout le long du film.

Je n'en dis pas plus , il faut aller le voir .

Sensation étrange au sortir de ce film.

J'ai aimé.

Un des plus beau film vu au cours de l'année 2012.

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2012

 

 

http://mmcdn3.hosting-media.net/jpg343/u0886443670518.jpg

Populaire est une comédie romantique ,gai ,drôle , sympathique, inspirée des année 50 .

La reconstitution est remarquable (les voitures, les postes de radio, les costumes, l'ambiance.... ) .

Bien sûr on devine assez rapidement la fin du film mais bon ce n'est pas un thriller non plus .

Le scénario est original et il fallait oser.

Romain Duris et Déborah François sont très bons chacun dans leur rôle.

Tous les acteurs sont bons .

A regarder sans prise de tête , j'ai vraiment passé un bon moment et je ne me suis pas ennuyée un seul instant .


J'ai voulu aller un peu plus loin et savoir si les concours dactylographiques ont réellement existés et bien oui.

Cliquez sur le lien ,il vous dirigera vers l'article où j'ai pioché les informations ci dessous:

"Les premiers concours, organisés dès la fin du XIXe siècle, favorisent les progrès techniques sur les machines dont ils démontrent l’utilité : vitesse d’écriture, lisibilité. Dans l’esprit des contemporains,la vitesse c'est le progrès"


Et oui ! on parlait déjà de vitesse parfois je me demande après quoi on court ….....

 

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2012

LES SEIGNEURS

 

 Résumé du film:

Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi, alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. Si ils gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la conserverie de l’île, placée en redressement judiciaire, et qui emploie la moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels. Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser le petit club breton parmi les grands…

 

J'ai été voir ce film vraiment par hasard et contrairement à ce que j'imaginais  et le lot de mauvaises critiques , et bien, ce n'est pas mal du tout.

C'est une comédie bien de chez nous .

Le scénario est bon et le ton juste.

Chaque acteur joue dans son registre, par exemple Joe Starr en grand méchant énervé ou Franck Dubosc en star sublissime.Les traits sont très accentués bien sûr. Gad Elmaleh est irrésistible en dépressif.

Mention spéciale pour José Garcia et Jean-Pierre Marielle (j'aime beaucoup ces deux acteurs alors........jusqu'où va ma crédibilité).

Il y a de l'émotion, de l'humour, de l'amour  des paysages magnifiques et c'est plein de bons sentiments.

A ne pas prendre au premier degré bien entendu.

Ce film ne restera pas dans les annales mais j'ai passé un bon moment et je ne regrette pas de l'avoir vu.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2012

Il y a quelque temps de cela j'ai écrit un petit article sur le livre  "Le Parfum" de Susking Patrick

Le film est  retransmis ce soir sur France 2 .

Il  ne reflète pas totalement le livre (chef d'oeuvre littéraire pour ma part) comme c'est souvent le cas des adaptations cinématographiques quoique la trame est respectée .

Je n'ai pas aimé la fin  , trop baclée .

Je conseille tout de même de le regarder il complète le roman et reste un bon film.

Attention aux premières scènes !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par labulledely

Publié dans #Cinéma

Repost 0